Témoignages

Les cours au service de la pratique ?

Madame Lien, formatrice (connaissances générales) en français, IFAPME, Limal

« Ce ne sont pas des cours ex cathedra. J’introduis des sujets qui intéressent les jeunes et des exercices qui sont en lien avec leur métier et qui sortent du commun. En troisième apprentissage, par exemple, je fais des jeux de rôle. J’essaie aussi de les faire travailler en groupe. »

Formateurs-apprenants : une relation win-win :

Philippe, formateur (cours professionnels), mécanique, IFAPME, Charleroi

« (…) Pour être un bon formateur, il faut bien entendu une connaissance approfondie du domaine et être capable de transmettre son savoir et savoir-faire. (…) Je suis disponible pour répondre à leurs questions : s’ils ont un problème en journée sur un véhicule, ils savent qu’ils peuvent m’en parler pour trouver une solution. (…) Si je transmets un maximum de connaissances, j’apprends aussi beaucoup de mes apprenants ! »

A relation triangulaire, bénéfices triangulaires :

Pierre, professeur de pratique professionnelle section couvreur dans un CEFA (Arlon)

« (…) Je retravaille mes cours tous les ans, pour coller aux évolutions du secteur et donner aux élèves les meilleurs outils. Il arrive d’ailleurs qu’un de mes élèves fasse changer de point de vue son patron sur certains aspects techniques. C’est gratifiant pour eux, mais aussi pour moi. »

David, professeur de gestion, enseigne la comptabilité dans un CEFA

« Il y a une complémentarité (entre les formations en Centre et celles en entreprise). Les accompagnateurs assurent le suivi, servent de lien, et dans l’ensemble, la collaboration se passe bien. Il arrive que l’employeur demande au jeune de réaliser certaines choses. Ce dernier répercute cette demande auprès du professeur qui l’intègre dans son cours. Nous travaillons main dans la main pour le bien du jeune. »

Les témoignages présentés au sein de cette section de notre site proviennent de l’ouvrage : « Le guide de la formation et de l’enseignement en alternance », une initiative Sysfal, Ifapme et Siep, année 2007.

Et aussi...
|