Catalogue de formation

kl,klnjkbhbhvkgkcvgjvk

lnknbjkbk

l,jlknjkjk

Trucs & Astuces

Si un formateur est absent en classe pour une journée, l’apprenant doit-il aller travailler en entreprise ?

Quand un formateur est absent pour une seule journée, le centre de formation/d’enseignement peut s’organiser pour que l’apprenant suive des cours de connaissances générales. Dans ce cas l’apprenant ne doit pas aller en entreprise.

Par contre, s'il y a absence de formateur dans le centre d'enseignement/de formation pendant plusieurs jours, l'apprenant doit prester son horaire hebdomadaire complet en entreprise. 

Quelles sont les conditions à remplir pour devenir tuteur dans la formation en alternance ?

Les conditions pour devenir tuteur en entreprises sont différentes selon que l’on souhaite obtenir le titre de tuteur désigné dans le cadre de l’agrément, ou celui de tuteur agréé dans le cadre des incitants financiers.

La fonction pédagogique est la même pour les deux titres, mais celui de tuteur agréé ouvre en plus le droit à l’obtention d’une prime d’entreprise (la prime « P2 ») octroyée par la Région wallonne.

Les conditions détaillées à remplir pour chacun de ces titres sont consultables dans le Vade-Mecum.

Un permis de travail est-il nécessaire pour qu’un apprenant mineur non européen puisse conclure un contrat d’alternance ?

Non. Une dispense pour ce permis est accordée d’office aux apprenants mineurs et majeurs titulaires d’un contrat d’alternance. L’apprenant ne doit effectuer aucune démarche auprès de sa commune pour en attester.

Un titre de séjour est-il nécessaire pour qu’un apprenant non européen puisse conclure un contrat d’alternance ?

Si l’apprenant est mineur, un titre de séjour n’est pas nécessaire.

Si l’apprenant est majeur, un titre de séjour est requis. Toutefois, si l’apprenant est devenu majeur après avoir commencé un contrat d’alternance, il est autorisé à poursuivre sa formation même si son titre de séjour n’est pas valide.

Quelle est la durée du congé de maternité pour l’apprenante enceinte ? Comment est-il pris en charge ?

L’apprenante enceinte a droit à un congé de maternité de 15 semaines. Ce congé peut débuter à partir de la sixième semaine avant la date présumée de l'accouchement (congé prénatal).

Les 7 premiers jours sont pris en charge par l’employeur. La mutuelle intervient à partir du 8ème jour pour les 14 semaines restantes.

Le contrat d’alternance est suspendu pendant cette période.